IMG_0674.jpg

 

 

J'étais un peu dans le jus au moment de la pose du drain et dans tous les sens du terme, donc je n'ai pas vraiment eu la tête à prendre des photos. 

Le drain longe le mur de droite, qui est en fait un mur mitoyen avec une grange. La pente vient vers nous et la toiture est très abimée. L'eau arrive directement contre le mur mitoyen, d'ou mes petits soucis de jaillissement d'eau dans la maison.

Au final, je vais m'arranger avec le propriétaire pour qu'il fasse le nécessaire et je vais en plus de mon côté poser des drains périphériques extérieurs. Je pense mettre des regards de chaque bout pour faire un courant d'air, mais cette partie n'est pas encore bien définie. Je me réserve le temps d'y réfléchir encore un peu.

 

 


IMG 0677

Sur cette photo je viens de passer la dame jeanne et le hérisson arrive au niveau des longrines en béton. Les longrines ne sont pas de niveau donc j'ai pris le point le plus haut pour savoir a quelle hauteur j'allais avoir mon sol fini si je partais sur 6cm d'isolant et 10 cm de dalle. 

Voyant que mon sol fini serait trop haut, j'ai diminué l'isolant à 4 cm et la dalle à 8cm au point le plus haut pour avoir un sol fini au plus près de celui de la cuisine.

 

 

 

IMG_0685.JPG

Et voilà l'isolant posé, et quelques banches par dessus pour pouvoir faire passer les brouettes pour couler la dalle sans trop abimer l'isolant.
Les gaines électriques seront condamnées à terme car je vais faire passer l'ensemble des gaines dans les murs par la suite.
Mon but est faire tomber les cloisons avec la laine de verre qui reste dedans, placer les réseaux électriques et faire un enduit chaux chanvre par dessus. J'ai eu l'idée à un moment de faire une isolation en laine de bois mais il y aurait un point de rosée entre l'isolant et le mur que je ne trouve pas terrible. Donc je suis revenu sur l'enduit chaux chanvre. La mise en oeuvre sera plus contraignante, mais le résultat sera mieux je pense, car le mur sera plus homogène.
IMG 0702
Ma belle dalle en chaux ! On étais 3 pour la couler, un pour la bétonnière, un pour rouler les brouettes et un pour tirer la dalle. Le dosage, après plusieurs méandres entre différentes sources d'infos :
1 sac de chaux de 35 kg pour dix seaux de 1O à 12 litres d'agrégats (sable 0,4 + gravier 5-10 + gravier 10-20 en proportions égales).
On a commencé a 1 pour 9 seaux mais ça m'a paru trop dosé donc on a rajouté un volume d'agrégats. On est sur un dosage entre 350 et 400 kg au m3.
Grosso modo ça nous fait:
1 volume de chaux + 1 volume de sable + 1 volume de gravier 5-10 + 1 volume de gravier 10-20.
IMG_0713.JPGSur le conseil d'un technicien de chez St Astier, j'ai pulvérisé de l'eau sur la dalle puis je l'ai recouverte d'un poliane pour garder l'humidité, afin que le séchage se fasse doucement et qu'il n'y ai pas de fissures.
Il m'avait conseillé de pulvériser de l'eau tous les 2 jours dessus. Cependant, comme la maison est déjà fraiche, que je n'ai pas remis le chauffage, et que j'ai placé des banches pour pouvoir passer sur une partie de la dalle pour accéder à l'escalier, j'ai décidé de laisser tel quel. A ce jour la dalle est faite depuis une semaine, il n' y a aucune fissure, la surface est encore humide et on peut laisser une empreinte de doigt en appuyant fort.
24 heures après avoir coulé je pouvais poser des banches dessus sans risquer d'abîmer la dalle.
Le technicien St Astier m'a annoncé 3 semaines avant de pouvoir marcher dessus sans protection. 
Au fond on voit la remontée de l'isolant en vue de faire ma marche. J'ai fait un béton de propreté de 5 cm sur les pierres pour poser mon isolant sur une surface plane. Je coulerais la marche une fois la cloison du fond par terre.
Retour à l'accueil